27.2.07

Les citoyens de Serbie attendent la formation du nouveau gouvernement

Les autorités serbes ne semblent pas être pressées de former le nouveau gouvernement devant refléter la nouvelle composition de l'assemblée issue des élections du 21 janvier 2007.

L'assemblée a été constituée le 14 février. Selon la constitution, les autorités disposent de 90 jours pour former le nouveau gouvernement une fois le parlement constitué. Ce qui nous mène jusqu'à la mi-mai.

Pendant ce temps, un gouvernement qui a perdu la légitimité démocratique est encore aux afffaires. Son chef prétend désormais conduire un gouvernement technique, mais cela ne l'empêche de faire approuver par la nouvelle assemblée une déclaration sur le Kosovo. Il avait refusé d'accueillir le représentant de l'ONU, Martti Ahtisaari, prétextant que son gouvernement ne faisait que gérer les affaires courantes, en aucun cas les questions aussi importantes que celle du futur statut du Kosovo. Il s'est contredit quelque jours plus tard.

Les négociations sérieuses entre les trois formations susceptibles de former un gouvernement, le Parti démocrate (DS), le Parti démocrate de Serbie (DSS) et le G17 Plus, n'ont toujours pas commencé. La bataille est âpre, semble-t-il, pour le poste de premier ministre que se disputent DS et DSS, ainsi que pour le contrôle des services de sécurité : ministère de l'intérieur et ministère de la défense.

1 commentaire:

Martina a dit…

Great work.